en
Portail
innovation
 

Historique

Les technologies de l’information et des communications (TIC) sont le moteur de l’innovation. Elles sont à la base des innovations transformatrices des quatre dernières décennies.

  • Années 70 : l’arrivée des ordinateurs et des robots dans les grandes entreprises automatise des processus autrefois manuels.
  • Années 80 : l’introduction massive des ordinateurs personnels amène la démocratisation des technologies, la généralisation des outils bureautiques, la numérisation et la transformation des processus d’affaires. Les TIC influencent l’innovation organisationnelle.
  • Années 90 : l’arrivée de l’internet et du web 1.0 favorisent la globalisation du réseau informatique et la standardisation des interfaces transactionnelles. La généralisation des connexions entraîne une vague d’innovations.
  • Années 2000 : il s’agit de la décennie du web 2.0, de l’interactivité et de l’individualisation. La connectivité entre les personnes et entre les objets, la portabilité et l’ubiquité amènent la réduction des coûts de transaction, la transformation des chaînes de valeur et l’augmentation des bénéfices informationnels.

Une entreprise performante doit être innovante. Comme le démontre une enquête portant sur l’innovation par les TIC menée en 2010 par le CEFRIO, plus une entreprise fait une utilisation intensive des TIC, plus elle est innovante :

« L’intensité d’utilisation des TIC mesure à quel point les entreprises ont recours à un grand nombre de technologies et en font un usage soutenu. Cette variable a un effet fort sur l’innovation. Sur le plan des TIC, il est intéressant de constater que ce n’est pas un type de technologie en particulier qui amène une innovation accrue, mais plutôt l’intensité d’utilisation des TIC en général. Il faut donc bien comprendre que les TIC forment un ensemble, et que ce sont la qualité globale de l’infrastructure TIC et son intensité d’utilisation qui importent, plutôt qu’un maillon en particulier. Quand l’intensité globale d’utilisation des TIC dans la firme est plus élevée, l’innovation est accrue. »