en
Portail
innovation
 

Pratique d'innovation ouverte, Living Lab, Fab Lab et autres lieux de l'innovation

L’innovation ouverte est un mode d'innovation basé sur le partage et la coopération entre les entreprises. Une entreprise ne peut disposer de toutes les ressources internes nécessaires au développement de nouveaux produits ou de nouveaux procédés. Le principe de l’innovation ouverte favorise des développements conjoints avec des expertises externes à l’entreprise (centres de recherche, universités, centres de transfert de technologies, consultants, etc.).

Living Lab

Avec plus de 15 projets actifs sur son territoire, le Grand Montréal est devenu la capitale nord-américaine des Living labs.

Ces centres de co-création et d'innovation ouverte permettent la collaboration entre citoyens, chercheurs, créateurs, usagers, entrepreneurs et décideurs publics, privés et parapublics. Aujourd’hui, près de 10 Living Labs sont actifs  ou en voie d’être lancés : la Société des arts technologiques (SAT) (arts numériques), le Living Lab SAT/CHU Ste-Justine (humanisation des soins de santé en milieu hospitalierpar les arts technologiques), Living Lab de Montréal (mobilité intelligente),  Communautique (développement communautaire et social) et AutonoLab (soins de santé et maintien de l’autonomie à domicile). 

Fab Lab

Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory« laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation en proposant un inventaire minimal permettant la création des principaux projets fablabs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules, et une charte de gouvernance, la Fab Charter.

Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy.

Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld.

À Montréal, nous pouvons observer l'émergence de ces lieux (dans les bibliothèques de quartier) qui favorise grandement la participation citoyenne dans la résolution de problèmes sociaux et urbains.

(via Wikipédia)

 

Autres lieux de l'innovation

Alors que la Cité du Multimédia était populaire auprès des start-ups avant l’éclatement de la bulle techno, la nouvelle génération de fondateurs de start-ups a décidé de s’installer ailleurs. Nombre d’entre eux ont ainsi été attirés par les loyers plus abordables et la vie de quartier du Mile-End.

 

La nouvelle génération de start-ups montréalaise s’est établie dans le Mile-End et aux abords du boulevard St-Laurent, entre Sherbrooke et Mont-Royal.  Et c’est sans mentionner Ubisoft et les innombrables start-ups qui ont élu domicile à la Maison Notman située coin Sherbrooke et Saint-Laurent.

 

De nouveaux modèles comme Breather sont créer ici même à Montréal, et s'exportent à l'international : https://www.lesaffaires.com/blogues/julien-brault/breather-une-sorte-d-airbnb-des-bureaux-sera-lance-en-primeur-a-montreal/562395

 

Nos universités jouent un rôle important, complémentaire.  Le Centech, l’incubateur de l’ÉTS, a été récemment agrandi. De concert avec McGill, l’ÉTS a également converti l’ancienne brasserie Dow en espace à bureaux pour les entreprises innovantes baptisé Carrefour d’innovation INGO. Un deuxième immeuble devrait être converti dans une deuxième phase du projet évaluée à 35 millions de dollars.  L'exemple de District3 lié à l'Université Concordia est un "leader" qui s'est positionné, et qui est aujourd'hui une incontournable plateforme de démarrage et d'accélération pour les startups.

 

Article en lien : http://affaires.lapresse.ca/portfolio/la-route-des-incubateurs/201409/18/01-4801339-luniversite-une-pepiniere-dentreprises.php

 

De plus il est important de saisir la fibre de fierté des entrepreneurs qui s'engagent avec vivacité dans leur communauté, car ils y ont grandi et/ou passer un moment important de leur vie, voire s'y installe pour fonder famille, milieu de vie, etc.  Les "racines" sont clés.

 

Pour poursuivre ce point de vue, les quatre règles édictées par Brad Feld dans son livre Startup Communities: Building an Entrepreneurial Ecosystem in Your City, soit que les entrepreneurs doivent être les leaders de la communauté. 

 

"Points chauds" co-working et incubateurs :

 

1.       Cité du Multimédia

 

- CEIM http://www.ceim.org/

 

- We_Work https://www.wework.com/fr-CA/l/montreal--QC

 

- CREW https://crew.co/cafe/

 

2.       Quartier de l’innovation dans Griffintown

 

- Le Salon 1861http://lesalon1861.com/fr/

 

- Le Tableau Blanc http://letableaublanc.com/

 

3.       Mile-End 

 

- La Gare https://garemtl.com/ 

 

- L'Esplanade http://www.esplanademtl.org/ 

 

- Le 6cent1 http://www.6cent1.com/ 

 

- Le Café GAB http://gab.ae/ 

 

- Halte 24/7 http://halte24-7.com/

 

- Temps Libre http://tempslibre.coop/